Allier trafic web et résultats concrets

Jump vous conseil et vous accompagne dans l’optimisation des résulats de votre site Internet. La minimisation du taux d’acquisition, du coût d’acquisition, du coût de transformation, du taux de rebond et le renforcement du taux de conversion Google, des résultats qualitatifs et quantitatifs, de la performances des mots clés, du parcours de vente interne au site et le suivi de tous ces éléments au jour le jour.

Conversion Google et rendement, les indicateurs essentiels ?

AUGMENTATION DE VOTRE TRAFIC NATUREL

Développer fortement le trafic d’un site Internet est toujours un challenge. Déchiffrer comment attirer le plus efficacement les internautes sur votre site web est plus que nécessaire lorsque la source principale du trafic sur Internet sont les résultats de recherche. Par conséquent, un site web se doit d’être optimisé pour les moteurs de recherche, tout en fournissant un contenu riche et adapté à votre clientèle cible.

Optimiser votre site web à l’aide des process SEO on-page et off-page favorise le développement de votre trafic organique. Ceci, via l’implémentation d’actions spécifiques que les moteurs de recherches considèrent digne de confiance et d’intérêt et qui, par conséquent, vous propulserons en tête des pages de résultats de recherche.

Plus les moteurs de recherche naviguerons à travers votre site (crawl) et trouverons du contenu utile, des liens externes (entrant) corrects, une utilisation appropriée des mots clés, plus vous serez en têtes de ceux-ci. Ce qui en résultat fera converger un nombre toujours grandissant de visiteurs et un meilleur taux de conversion Google.

Implémenter une stratégie SEO pour développer votre trafic organique fourni de meilleurs résultats durables par rapport à d’autres sources de trafic comme le trafic sponsorisé. Ce trafic est également plus économique et plus solide pour la position de votre site et son développement.

CONVERSION GOOGLE ET CALCUL DE VOTRE CTR (Click To Rate)

Un CTR (Click Trought Rate) ou Taux de Clics en français, indique la fréquence avec laquelle les visiteurs d’un site Internet cliquent sur un bouton, un email ou encore une publicité. Cet indicateur mesure la performance de vos mots clés et de vos CTA (Call To Action).

Analyser le CTR de chaque mot clé et CTA permet d’ajuster ceux dont le taux de conversion Google est insuffisant.

Ainsi, connaître vos CTR permettra de déterminer si oui ou non le trafic organique généré par la campagne SEO est un trafic qualifié et si elle génère des leads (prospects/clients) qualifiés. De plus, analyser le trafic organique à travers des entonnoirs marketing (via Google  facilite l’identification des étapes les plus appropriés pour convertir vos visiteurs en prospects et clients.

OBJECTIFS/TRACKING E-COMMERCE

Selon la taille de votre activité, l’implémentation des objectifs et le tracking des résultats permettent de mesurer l’efficacité de votre campagne markéting (SEO, SEA, Réseaux sociaux). Toutes les campagnes Jump sont dotées de ce type d’indicateurs.

Suivre ces paramètres permet de passer de la simple augmentation de trafic en augmentation de leads qualifiés et in fine à l’augmentation du taux de conversion Google eg du chiffre d’affaires.

Avez-vous les informations clés ?

Voici ici quelques aspects essentiels dans la définition, la mesure et le suivi de votre retour sur investissement.

Le taux de rebond (Bounce Rate) détermine le pourcentage de visiteurs d’un site web ayant quitté le site après n’avoir consulté qu’une seule page.
Ce pourcentage représente généralement les visiteurs pour lesquels le site n’a pas été intéressant ou dont la navigation n’a pas été possible pour des raisons techniques ou ergonomiques.
Avec un taux de rebond global élevé peut faire apparaître la nécessité d’apporter des ajustements plus ou moins importants à votre site Internet.

Catégorie “rebond” pour quel type d’internaute ?

Le visiteur ou internaute de votre site sera comptabilisé dans la catégorie rebond dans les cas suivants :
– si l’internaute arrive sur la page d’accueil de votre site et ferme son navigateur immédiatement.
– si l’internaute clique sur un lien externe qui se trouve sur une page de votre site.
– si l’internaute utilise sur la landing page le bouton “Retour”.
– si l’internaute clique sur un lien situé sur une page de votre site et tombe sur une page non suivie de votre site.
– si l’internaute tape une nouvelle adresse sur son navigateur
– si la session Google Analytics se termine sans interaction de l’internaute.

Le taux d’acquisition en web marketing est utile pour mesurer l’efficacité et la rentabilité des campagnes marketing, on parle aussi de coût d’acquisition.
Ce taux d’acquisition permet ainsi de faire des comparatifs sur les performances économiques des différentes campagnes, en principe, le taux d’acquisition vise à
calculer le montant moyen que coûte un nouveau client.

Les différentes notions du taux d’acquisition

La notion d’acquisition peut désigner différents coûts, celui de l’acquisition d’un client ou d’un nouveau contact commercial…On utilise la notion de coût d’acquisition en
webmarketing pour mesurer et comparer les résultats obtenus et identifier les leviers et les canaux marketing les plus efficaces.
Pour obtenir le taux d’acquisition, il faut diviser le budget de la campagne par le nombre de clients ou de rendez-vous obtenus, il suffit ensuite de comparer le taux
d’acquisition à la marge générée par la commande.
La formule la plus simple de calcul du taux d’acquisition consiste donc à diviser la totalité des dépenses marketing (CM) plus celles du service commercial (CC) par le
nombre de clients acquis (CA) pour le résultat suivant :
CAC = (CM + CC)/ CA

Identifier les canaux marketing rentables

Pour identifier les canaux marketing les plus rentables, l’analyse des coûts est donc très importante. Cela permet de diriger au mieux les actions à mettre en place.
Le coût d’acquisition ou taux d’acquisition offre un indicateur apprécié pour rendre compte en temps réel de la rentabilité des démarches accomplies. Certains
comparatifs sont nécessaires pour déterminer également le ROI (retour sur investissement).
On peut donc évaluer les coûts associés au marketing digital (publications, emailing, référencement, Adwords, optimisation site…) et les coûts annexes (relations publiques, salaires, actions commerciales, consultants,…).

Comme dans tous les domaines, dans le webmarketing, le taux d’acquisition reste un élément de benchmark primordial. La différence est que dans l’économie digitale, cet indicateur est plus facilement identifiable et quantifiable.

Le taux de conversion Google (Google conversion rate) est un ratio utilisé spécifiquement dans le domaine du marketing et webmarketing.
Ce taux représente la proportion des achats sur un site web au regard du nombre d’internautes uniques ayant visité le site via Google. Le taux de conversion Google est un des indicateurs clés (KPI) pour juger de l’efficacité des actions marketing.

Quel est le rôle du taux de conversion Google ?

Dans le cadre d’une campagne marketing pour des achats, des inscriptions, des demandes de rendez-vous…Le taux de conversion Google vise à analyser le rapport entre les individus et leurs requêtes, tout comme, analyser aussi le nombre d’individus touchés par la campagne engagée.
Pour analyser globalement une campagne marketing, il existe ainsi de nombreux taux de transformation différents.
Le taux de conversion Google est, de nos jours, dans les usages, très concurrencé par le taux de transformation qui est aussi un indicateur clé ou KPI pour analyser des actions de marketing digital ou marketing direct.
Le taux de conversion Google fait souvent référence à un achat.

Le taux de transformation

Il concurrence effectivement et, de plus en plus, le taux de conversion Google et notamment dans les actions de marketing.
C’est donc et aussi un indicateur clé ou KPI, il est souvent mis en œuvre pour qualifier le processus de transformation entre visiteurs d’un site en acheteurs, très utilisé dans le cadre du e-commerce.
Lui aussi, tout comme le taux de conversion Google, mesure le rapport entre les individus dans une action précise et le nombre d’individus touchés par une campagne marketing engagée.
On utilise ainsi le taux de conversion Google ou de transformation pour connaître le nombre d’acheteurs après une campagne, dans le cadre des e-commerce, pour connaître un nombre d’inscrits à un événement, un nombre de participants à un concours, pour analyser l’intérêt d’une application ou d’un logiciel, etc…

Il est essentiel de connaître l’efficacité de chacune des actions entreprises dans le cadre des actions de marketing ou actions de prospections, c’est en cela que
déterminer le coût de transformation est important.

Déterminer les coûts et les résultats

Le coût de transformation vise à connaître les coûts des actions qui ont été engagées ou qui le seront dans le cadre d’une campagne de marketing. Cela permet
aussi de prévoir le budget à consacrer, de même analyser les résultats d’une campagne.
Pour mesurer l’efficacité d’une campagne, le coût de transformation permet de connaître le gain généré.
Le marketing direct juge ainsi du taux de remontée et du bénéfice des actions engagées.

Différents résultats peuvent ainsi être analysés :
– le nombre de demande d’informations
– le nombre des demandes de devis suite aux demandes d’informations
– le nombre de commandes effectuées suite aux devis expédiés
– le nombre de nouveaux prospects,
etc…

Analyser et calculer les actions de prospections

Pour connaître l’efficacité de chaque action, le coût de transformation permet d’analyser chaque étape mise en œuvre.
Cela donne des indications sur des actions à entreprendre ou à réorienter selon les résultats obtenus.
Si les demandes d’informations restent nombreuses mais que derrière le nombre de demandes de devis reste limité, il conviendra alors d’identifier les causes.
En cela le taux de conversion ou taux de transformation permet d’analyser le nombre de prospects en clients ce qui permet de connaître le coût d’acquisition d’un
client.
Quand on mesure une action de prospection, cela prend en compte différents aspects comme la communication, les différents supports, la base de données, le temps
passé, la sous-traitance, les déplacements …
Il convient de déterminer la rentabilité de chacune de ses actions..
Ce coût de transformation compte dans les étapes essentielles d’une bonne campagne digitale pour gagner en efficacité mais aussi en rentabilité.

Les KPI (Key Performance Indicators) ou Indicateurs clés de performance sont des indicateurs qui sont régulièrement utilisés en management et dans le
domaine de la publicité et du marketing.
Les KPIs reprennent les points stratégiques issus de l’analyse de l’audience d’un site web.

Rôle des KPIs ou indicateurs de clés de performance ?

Les KPI sont essentiels pour déterminer l’efficacité globale des processus de votre présence digitale.
Ils peuvent être utilisés de façon permanente ou partielle afin de mesurer différents aspects de votre activité « digitale » : campagnes SEO et trafic organique, trafic sponsorisé, ROI, taux de rebond ou d’abandon, taux de conversion, taux de satisfaction, taux de fidélisation, ou encore les aspects concernant la notoriété sont autant de d’indicateurs clés de votre performance.

Ces KPI sont regrouper dans des tableaux de bord nécessaires au pilotage efficace de toutes les actions.

Ils facilitent ainsi le suivi et les prises de décisions, en identifiant aussi bien les performances que les contre-performances. Les plans d’actions sont ainsi documentés et plus facile à établir.

Sur un plan général, les KPIs sont utilisés en marketing pour évaluer l’acquisition des nouveaux clients, pour améliorer la fidélisation clients, pour le lancement de
nouveaux produits, augmenter la valeur de l’entreprise ou de la marque, pour améliorer la profitabilité etc…

Votre agence marketing online porte-bonheur